Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Les élèves du programme de robotique de la Polyvalente de Charlesbourg impressionnent

Article publié dans la catégorie : Événements

Article publié le :

Hier après-midi, le député de Charlesbourg et ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, monsieur François Blais, a rendu visite à la classe de robotique de deuxième secondaire à la Polyvalente de Charlesbourg. Il a démontré beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme face au talent et au savoir-faire des jeunes. Le 19 mars dernier, ces élèves inscrits à la concentration robotique de la Polyvalente de Charlesbourg ont remporté les grands honneurs d’une compétition provinciale de la First Lego League (FLL) qui avait lieu à Montréal. Cette première place leur permet donc de représenter le Québec aux Championnats du monde qui auront lieu à LEGOLAND, à San Diego en Californie du 15 au 17 mai prochain.

Au Québec, le projet FLL est parrainé par les organismes Fusion Jeunesse et Robotique FIRST Québec afin de contrer le décrochage scolaire et de favoriser l'émergence de la relève québécoise en science et technologie. Cette compétition représente une richesse inestimable pour les élèves et les enseignants qui s’y impliquent. Chaque année, plus de 3500 jeunes provenant d’environ 80 écoles primaires et secondaires y participent.

Innovateur et ambitieux, le projet First Lego League, repose sur un défi scientifique basé sur la recherche, l’imagination, le design et la conception. Le projet de la FLL est basé sur quatre axes d’évaluation: la conception et la programmation du robot, le projet de recherche, le travail en équipe et la performance sur le terrain de jeu. Chaque année, un thème différent est abordé en lien avec des problématiques scientifiques de notre époque. Cette année, les élèves devaient trouver une solution innovante afin d’améliorer l’expérience d’apprentissage. Les élèves ont ému les juges en fabriquant un bureau adapté pour les élèves ayant un trouble déficitaire de l’attention (TDA). Quatorze des vingt-neuf élèves inscrits au programme de robotique de la Polyvalente de Charlesbourg souffrent d’un TDA accompagné de troubles d’apprentissage. Aux dires des juges présents à la compétition de Montréal, jamais le Québec n’a été aussi près de remporter un prix à l’international. Monsieur Blais a aussi été touché par ces jeunes et par leur façon de s’impliquer dans leurs apprentissages. Notons que le Québec peut être fier d’avoir dans la Polyvalente de Charlesbourg, une délégation si stimulante.

M. René Dion, président de la Commission scolaire des Première-Seigneuries et M. Serge Pelletier, directeur général, ont aussi assisté à cette rencontre des plus inspirantes. Ils sont fiers de cette réalisation et se comptent chanceux de pouvoir compter sur un personnel et une direction d’école aussi dévoués, qui n’hésitent pas à partager leur passion avec les élèves.

M. Jacques Lagacé, du conseil d’administration de  la Caisse Desjardins de Charlesbourg, était présent afin d’assister au dévoilement de la plaque commémorative située à l’entrée du local de robotique. Cette dernière vise à souligner l’importante contribution financière de la caisse pour le développement du programme.

M. Gino Nicole, enseignant et responsable du programme, souhaite de tout cœur que l’ensemble des élèves de sa classe de robotique ait la chance de participer au championnat à San Diego. Il a donc organisé une campagne de financement misant en partie sur une plate-forme de socio-financement nommée Haricot (http://haricot.ca/project/huskiesrobotique). Nous leur souhaitons la meilleure des chances et le meilleur des succès à San Diego.