Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Journée de grève le 27 octobre et retard dans la première communication

Article publié dans la catégorie : Avis public

Article publié le :

Madame,
Monsieur,

Dans le cadre du renouvellement des conventions collectives du personnel de la fonction publique québécoise, certains moyens de pression sont actuellement exercés et d’autres seront mis en œuvre prochainement. À l’instar de plusieurs commissions scolaires, la Commission scolaire des Premières-Seigneuries sera touchée à court terme par deux de ces moyens de pression.

Journée de grève le 27 octobre prochain

La Commission scolaire a reçu les avis de grève officiels des trois syndicats représentant le personnel enseignant, professionnel et de soutien. Ainsi, tous les employés syndiqués, incluant ceux travaillant dans les services de garde, seront en grève le 27 octobre prochain. Nous ne pourrons donc pas accueillir votre enfant dans nos établissements à cette date.

Retard dans la première communication sur le cheminement scolaire de votre enfant

En vertu du Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et secondaire, l’école doit transmettre une première communication écrite aux parents sur les apprentissages et le comportement de leur enfant, et ce, avant le 15 octobre. Or, cette année, cette communication sera retardée en raison des moyens de pression déployés par le personnel enseignant de la Commission scolaire. Il est important de prendre note que celle-ci n’est pas le bulletin.

Par ailleurs, il est possible que les moyens de pression se poursuivent au cours des prochaines semaines, notamment la tenue d’autres journées de grève. Si tel était le cas, nous vous en informerons dès que nous recevrons les avis de grève officiels à cet égard.

Nous sommes désolés des inconvénients que cette situation peut vous causer.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

Serge Pelletier
Directeur général