Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Programme Entrepreneuriat-études à la Seigneurie

Article publié dans la catégorie : Événements

Article publié le :

À la rentrée 2015-2016, une première cohorte d’élèves de l’école secondaire de la Seigneurie aura la chance d’approfondir son goût pour les affaires grâce au programme particulier Entrepreneuriat-études, unique dans la région de Québec.

Les élèves de ce programme développeront une culture entrepreneuriale par la réalisation de projets concrets tels que la conception d’un produit, l’organisation d’un événement ou l’offre d’un service auprès de la communauté. Rencontres avec des entrepreneurs, visites d’entreprises et voyages seront intégrés au programme.

Le regroupement des Caisses Desjardins de la région Québec-Est, séduit par le projet, versera un soutien de 45 000 $ dans les prochaines années, pour s’assurer que le programme rayonne et réponde aux besoins des élèves.

« Nous avons élaboré un cadre pédagogique stimulant, grâce à des défis sportifs et personnels, un enrichissement en langues et des classes où on abordera le monde des affaires, la politique et l’actualité. Nos élèves vont faire grandir leur leadership, leur esprit d’équipe et leur ouverture sur le monde », explique Mme Lise Breton, directrice de l’école secondaire de la Seigneurie.

« Le Mouvement des Caisses Desjardins est fier de s’associer à l’école secondaire de la Seigneurie et aux élèves qui participeront au programme Entrepreneuriat-études. Ce partenariat est tout à fait naturel, puisque l’entrepreneuriat et la prise en charge sont des valeurs mises de l’avant par Desjardins. Nous souhaitons le plus grand des succès aux jeunes qui feront partie de cette aventure et qui bâtiront le Québec de demain », mentionne Mme Murielle Drapeau, présidente de la Caisse Desjardins de Beauport.

La tradition entrepreneuriale de l’école secondaire de la Seigneurie, qui a remporté un prestigieux prix de Forces AVENIR l’an dernier pour son projet de café étudiant L’Équi-thé, est au coeur de la création du programme. Le désir de motiver les garçons a aussi contribué à mettre sur pied cette nouvelle offre éducative. « Entrepreneuriat-études va passionner les filles, mais aussi susciter l’intérêt des garçons à l’égard de leur cheminement, tant scolaire que personnel. Nous allons démontrer aux élèves qu’ils peuvent jouer un rôle actif dans leur communauté, qu’en mobilisant leurs connaissances et leurs compétences, ils sont en mesure de réaliser des projets formidables, et que cela va façonner leur avenir », soutient Mme Breton.

Le président de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, M. Jean-Marc Laflamme, est particulièrement fier de voir éclore un tel programme au sein d’une école publique. « Les jeunes ont soif de projets qui ouvrent leurs horizons et leur permettent de découvrir leurs forces. Le Québec a aussi bien besoin d’entrepreneurs! Je remercie les Caisses Desjardins de la région Québec-Est de croire en ce programme novateur, qui va inspirer nos élèves à se dépasser », mentionne M. Laflamme.