Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Résultats prometteurs quant à la réussite de nos élèves

:

Article publié le :

Une récente analyse effectuée par la Commission scolaire des Premières-Seigneuries (CSDPS) révèle des données encourageantes illustrant la réussite de ses élèves dans l’apprentissage de la lecture et de l’anglais sur une période de cinq ans (2012-2017). En ce début d’année scolaire 2017-2018, ces résultats prometteurs serviront de leviers aux discussions auxquelles tous pourront prendre part afin de construire le Plan d’engagement vers la réussite (PEVR), qui entrera en vigueur le 1er juillet 2018.

Pour l’apprentissage de la lecture, la Commission scolaire avait choisi d’adopter en 2012 le modèle d’intervention et d’organisation de services RAI*, lequel se base sur des recherches réalisées aux États-Unis. Cinq ans plus tard, les premières données sur la réussite de nos écoles se révèlent encourageantes. Elles indiquent une augmentation de 12 % du pourcentage des élèves de 4e année du primaire qui réussissent avec plus de 75 % en lecture. En 2e secondaire, le taux de réussite augmente de 9 %.

« Le RAI en lecture est une pratique pédagogique orientée sur la prévention, le dépistage et la mise en place d’interventions dont l’efficacité est démontrée. Cela a fait ses preuves et les impacts positifs sur les résultats en français sont nombreux et importants. Nous en profitons pour souligner la collaboration exceptionnelle de tous les intervenants, et plus spécialement celle de nos enseignants, pour cette implantation dans nos écoles », mentionne Mme Marie-Claude Asselin, directrice générale de la CSDPS.

De plus, après des consultations effectuées auprès des parents et du personnel, plusieurs stratégies ont été mises en place pour intensifier l’apprentissage de l’anglais dans nos établissements. Les plus récentes données du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur indiquent que ces efforts ont fait grimper le taux de réussite en interaction orale en anglais de 2e secondaire de 12 %.

« La vision du Plan stratégique 2012-2017 était de favoriser la réussite du plus grand nombre en mobilisant les gens, en innovant et en s’inspirant de la recherche, afin de permettre aux élèves et à leurs familles de vivre un parcours scolaire stimulant. Par cette analyse, nous démontrons que nos choix organisationnels ont été bénéfiques », soutient M. René Dion, président de la CSDPS.

*Le modèle de réponse à l’intervention (RAI) est un modèle d’intervention et d’organisation de services issu de la recherche en éducation réalisée aux États-Unis, qui peut être utilisé à titre préventif et pour intervenir efficacement auprès des élèves, notamment ceux en difficulté.