Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Tablette électronique à l'école secondaire Le Sommet

Article publié dans la catégorie : Avis public

Article publié le :

Pour la rentrée scolaire 2016-2017, la Commission scolaire proposera une nouvelle option aux parents, s’ajoutant à celles existantes, en lien avec l’environnement technopédagogique de l’école secondaire Le Sommet.

À compter de la prochaine rentrée scolaire, pour les parents qui ne retiendront pas l’option de l’achat ou de la location sur une base volontaire, l’école secondaire Le Sommet rendra disponibles gratuitement des tablettes électroniques pour les élèves, et ce, exclusivement pour les apprentissages pendant les périodes de cours. À cela s’ajouteront les cahiers d’exercices et le matériel reproductible nécessaire à la réalisation des tâches, moyennant certains frais pour les parents. Notons que l’option de la location avait été ajoutée l’an dernier et semblait répondre aux exigences.

Ces diverses solutions permettront, pour la prochaine année scolaire, de maintenir l’environnement technopédagogique mis en place depuis 2014-2015 à l’école secondaire Le Sommet. En cours d’année, nous poursuivrons l’analyse des modalités de déploiement de la tablette électronique avec les intervenants du milieu et le ministère. Rappelons que l’objectif premier du projet est la réussite éducative et la motivation scolaire des élèves.

Des rencontres de formation auprès des parents et des élèves concernés étaient déjà prévues cette semaine. L’information complète sera donc transmise à ces familles.

Financement du projet et besoins pour l’avenir des jeunes

Sur le plan financier, l’enveloppe budgétaire du gouvernement dédiée majoritairement à l’achat de TNI pour les classes et de portables pour les enseignants ne laissait pas la marge de manœuvre suffisante afin de soutenir des projets technopédagogiques comme celui de l’école secondaire Le Sommet. Nous nous réjouissons que le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Sébastien Proulx, ait annoncé en fin de semaine un ajout de ressources pour faire évoluer l’environnement technologique dans nos écoles publiques. Cela devient essentiel, afin de s’ajuster aux besoins de nos élèves, et de leur permettre d’acquérir des compétences nécessaires pour leur avenir.

Mentionnons que ce virage technopédagogique, devenu le projet éducatif de l’école secondaire Le Sommet, avait fait l’objet d’une consultation auprès des parents d’élèves, qui y avaient adhéré, et avait été adopté à l’unanimité par le conseil d’établissement. « Tous les moyens sont mis en place actuellement pour conserver et maintenir l’environnement technopédagogique de cette école. Nous tenons à souligner l’excellent travail réalisé par les membres du personnel de l’école secondaire Le Sommet et le conseil d’établissement, en ce sens », soutient M. Serge Pelletier, directeur général de la Commission scolaire.