Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

10 idées pour que les vacances soient propices aux apprentissages

Lorsque la cloche de la fin des classes retentit, l’esprit de nos enfants est résolument tourné vers les projets de vacances. Finis, les devoirs et les leçons! Faire une pause est essentiel… mais si on tient à ce que notre jeune garde bien en tête différentes notions (question d’éviter un choc à la rentrée scolaire!), ou encore qu’il continue de s’améliorer, l’été regorge de prétextes concrets d’apprentissages.

Apprendre « pour vrai »

Voici quelques situations qui se présenteront certainement durant les grandes vacances, que vous pourrez attraper au vol avec vos enfants – toujours dans une ambiance amusante : 

  1. En route : lire les noms des rues ou artères, estimer le temps d’un trajet, consulter la carte routière et les numéros d’autoroutes, déterminer où se trouvent les points cardinaux… les enfants peuvent aussi jouer à être le GPS, en dictant le trajet, préalablement imprimé, au conducteur. Au moment de faire le plein, estimer le coût de l’essence à la pompe, selon le nombre de litres.
  2. Au restaurant ou à l’épicerie : lire le menu et estimer le montant de la facture.
  3. Lire le thermomètre pour connaître la température extérieure, ou celle de l’eau de la piscine.
  4. Organiser une fête : écrire les étapes à réaliser, la liste du matériel à préparer et calculer les coûts.
  5. Doubler une recette de muffins : ajuster les quantités d’ingrédients, à voix haute (sans papier ni crayon).
  6. Consolider les tables de multiplication des 2-5-10, qui se retrouvent facilement dans la « vraie vie ».
  7. Lire des histoires en duo à l’heure du dodo : maman ou papa lit une page et l’enfant lit l’autre.
  8. Proposer aux enfants plus vieux de lire le même roman que soi, et en faire un sujet de conversation, ou de critique.
  9. Faire une liste de mots de vocabulaire en français et en anglais sur un thème : nature, mer, aliments, animaux, etc. (Particulièrement si on se prépare à un voyage!)
  10. Tenir un journal de vacances : tous les membres de la famille écrivent quelques phrases au sujet des activités du jour.

L’importance de se reposer

Certains parents s’inquiètent des effets des vacances estivales sur le maintien des acquis de leurs enfants, notamment lorsque ceux-ci vivent des difficultés scolaires. « Il est important que les jeunes puissent prendre un répit l’été. À trop réviser la matière, on risque peut-être de rendre les enfants moins intéressés à l'école. Durant les vacances, saisissons plutôt les occasions naturelles et spontanées de leur transmettre des connaissances utiles, ancrées dans le réel besoin de les rendre débrouillards et conscients de certaines réalités, par exemple des frais reliés à certaines activités. C’est facile, amusant, et cela s’insère bien dans le quotidien de la famille! », explique Mme Isabelle Jobin, professionnelle à la pédagogie au primaire de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

Retour vers notre section Aider votre enfant à cheminer et réussir à l'école