Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Alerte : Alerte générale CS

Date de l'alerte :

COVID-19 : RÉCUPÉRATION DES EFFETS SCOLAIRES ET PERSONNELS

Mise à jour 27 mars 2020 (11h00)

Faisant suite à la directive ministérielle à l'effet qu'il serait possible de récupérer des effets personnels et scolaires absolument nécessaires en tenant compte des règles d'hygiène strictes, nous sommes à mettre en place une procédure sécuritaire pour tous qui vous sera communiquée en début de semaine prochaine. Par conséquent, nous vous demandons de ne pas contacter l’école à ce sujet ou de vous présenter à l'école.

Notez que cette opération se déroulera dans la semaine du 6 avril 2020 et la récupération visera SEULEMENT les effets scolaires et personnels jugés ESSENTIELS.

Dès le 30 mars prochain, le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) rendra disponibles des activités pédagogiques optionnelles à partir de plateformes en ligne et de la télévision publique, et ce, dans le but de continuer à stimuler l'apprentissage des élèves. Nous vous les communiquerons dès que possible. Nous souhaitons vous mentionner que celles-ci ne nécessiteront pas l’utilisation de cahiers et par conséquent, ces effets scolaires ne devraient pas faire partie de ceux qui pourront être récupérés.

Alerte :

Date de l'alerte :

CORONAVIRUS (COVID-19)

24 mars 2020 (15h30)

Le bien-être et la sécurité de tous sont au cœur de nos actions. Nos centres administratifs vous offrent leurs services, selon l’horaire habituel, mais adaptés à cette situation. Nous vous demandons de ne pas vous présenter dans nos édifices. Pour la livraison de colis ou pour toute autre demande, vous pouvez utiliser nos services d’informations en ligne ou nous téléphoner au 418 666-4666.

Si vous avez un doute sur votre état de santé ou celui d'un proche, nous vous demandons de respecter la période d’isolement volontaire recommandée par le gouvernement.

Il est important de prendre un rendez-vous avec la personne concernée, avant de vous déplacer à nos bureaux pour un service essentiel. Des mesures de contrôle sont mises en place et les mesures d’hygiène sont rehaussées, afin d’assurer la protection de tous (notamment questions sur l’état de santé, lavage des mains, nettoyage des surfaces).

Nous veillons à limiter la propagation du virus pour le bien collectif. Nous vous remercions de votre compréhension.


Notez que le gouvernement a décidé de procéder à la fermeture, jusqu'au 1er mai 2020, de tous les établissements scolaires primaires, secondaires, formation professionnelle et éducation des adultes au Québec, incluant les services de garde. Toutefois, des services de garde d’urgence en milieu scolaire, identifiés par le gouvernement du Québec, continuent d’accueillir les enfants de 4 à 13 ans, qui fréquentent la maternelle ou le primaire, des travailleurs de la santé, des services sociaux et des services essentiels. 

Divulgation d'actes répréhensibles

Depuis le 1er mai 2017, les organismes publics sont tenus d'établir et de diffuser une procédure pour faciliter la divulgation, dans l'intérêt public, d'actes répréhensibles par les employés.

Conséquemment, le conseil des commissaires désigne Mme Martine Chouinard, Secrétaire générale, à titre de responsable du suivi des divulgations. Le responsable du suivi des divulgations est tenu à la discrétion dans l'exercice de ses fonctions. Il doit notamment prendre les mesures nécessaires pour assurer la confidentialité des renseignements qui lui sont communiqués, y compris l'identité de la personne qui effectue la divulgation.

Est considéré comme répréhensible tout acte qui constitue, selon le cas :

  • 1° une contravention à une loi du Québec, à une loi fédérale applicable au Québec ou à un règlement pris en application d’une telle loi;
  • 2° un manquement grave aux normes d’éthique et de déontologie;
  • 3° un usage abusif des fonds ou des biens d’un organisme public, y compris de ceux qu’il gère ou détient pour autrui;
  • 4° un cas grave de mauvaise gestion au sein d’un organisme public, y compris un abus d’autorité;
  • 5° le fait, par un acte ou une omission, de porter gravement atteinte ou de risquer de porter gravement atteinte à la santé ou à la sécurité d’une personne ou à l’environnement;
  • 6° le fait d’ordonner ou de conseiller à une personne de commettre un acte répréhensible visé aux paragraphes 1° à 5°.

Il est important de prendre note que la loi ne s’applique pas aux divulgations qui sont effectuées à des fins personnelles et non d’intérêt public, par exemple dont l’objet porte uniquement sur une condition de travail de la personne qui effectue la divulgation, ni aux divulgation dont l’objet est de mettre en cause le bien-fondé des politiques et objectifs de programme du gouvernement ou d’un organisme public. Il en est de même des divulgations dont l’objet est de mettre en cause l’efficacité, l’efficience ou le bien-fondé des stratégies, orientations et opérations liées à des activités d’investissement, de gestion de fonds ou de gestion de dettes de la Caisse de dépôt et placement du Québec et d’Investissement Québec.

Si vous êtes membre du personnel et souhaitez effectuer une divulgation, dans l’intérêt public, d’actes répréhensibles commis ou sur le point d’être commis, nous vous invitons à communiquer avec :

Madame Martine Chouinard, ou le protecteur du citoyen
Secrétaire générale, directrice des
communications et du transport scolaire
Responsable du suivi des divulgations
418-666-4666 (6255)
divulgation.responsable@csdps.qc.ca

Vous n’êtes pas membre du personnel? Il vous est possible de communiquer avec le protecteur du citoyen.