Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Passer au contenu

Alerte : Alerte générale CS

Date de l'alerte :

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries devient le Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries

15 juin 2020


À la suite de l’adoption du projet de loi 40, le 8 février dernier, loi modifiant principalement la Loi sur l'instruction publique relativement à l'organisation et à la gouvernance scolaires, la Commission scolaire des Premières-Seigneuries devient aujourd’hui le Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries. 

En raison de la situation actuelle entourant la COVID-19, la nomination des membres du nouveau conseil d’administration est retardée et l’échéancier décalé. Par conséquent, les pouvoirs délégués à la Direction générale sont prolongés jusqu’au 15 octobre prochain, date à laquelle les membres du conseil d’administration entreront en fonction au sein de notre organisation. Un comité consultatif assurera le soutien à la Direction générale pendant la période transitoire du 1er juillet au 14 octobre 2020, jusqu’à la nomination de tous les membres du conseil d’administration. 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Outils technopédagogiques

Dans un univers hautement technologique, notre commission scolaire croit qu’il est essentiel que ses élèves aient accès à des outils et des ressources technologiques, et ce, tout au long de leur parcours scolaire.

Dans cette optique, la Commission scolaire fournit à ses élèves différents outils, en lien avec les technologies de l’information (adresse de courriel, espace de stockage pour les documents, espace de partage et de collaboration, portail, etc.), qui leur seront fort utiles.

Il est à noter que ces outils sont hébergés et offerts en infonuagique (voir la capsule à droite), en partenariat avec des fournisseurs externes. La Commission scolaire s’assure du respect de la confidentialité des renseignements.

Pour en savoir plus :

Il vous est possible de refuser l’utilisation des outils technopédagogiques offerts par la CSDPS. Le formulaire de refus dûment rempli doit être transmis à la direction de l’établissement fréquenté par l’élève.